Girlfight : le livre coup de poing d’Audrey Chenu

Audrey Chenu, boxeuse du club depuis plusieurs années, a publié récemment un ouvrage autobiographique passionnant, Girlfight, co-écrit avec la journaliste Catherine Monroy. Elle y fait d’ailleurs un clin d’oeil au club, racontant les raisons qui l’ont motivé à pousser pour la première fois la porte de la salle du Boxing Beats. C’est après avoir vu Sarah Ourahmoune boxer dans un gala, que celle-ci a voulu s’adonner au noble art. Dans ce livre Audrey fait honneur à la devise du club « par le poing naît l’espoir, de l’espoir naît l’histoire » en nous livrant  ses combats et ses espérances à travers le récit de son histoire atypique. 

Girlfight

Synopsis :

Originaire de Caen, Audrey est une jeune fille qui réussit à l’école. Mais le cadre familial n’est pas brillant, entre un père maniaco-dépressif et une mère qui ne s’en sort pas. Pour ne pas sombrer avec le navire, Audrey décide de prendre sa vie en main et de quitter la maison. Mais à 16 ans, comment gagner sa vie ? Elle a deux choix : vendre son corps, pas son genre, ou dealer ; c’est la seconde option qu’elle choisit, sans états d’âme… Et sa clientèle, elle la recrute naturellement dans le lycée où elle étudie, qu’elle continue de fréquenter. Qui soupçonnerait cette bonne élève qui réussit à passer son bac de science éco ? La drogue, c’est juste un moyen de gagner sa vie. C’est l’escalade. Et ce qui devait arriver, arrive, et son réseau tombe : direction la prison. Versailles puis Fresnes, où elle découvre l’univers carcéral féminin. Sa brutalité, mais aussi, pour la première fois, la solidarité entre femmes. La prison la révolte, elle se heurte de front à l’administration pénitentiaire, mais la rencontre d’un vieux prof qui anime des débats lui permettra de se reconstruire – et de découvrir sa vocation d’enseignante.
Aujourd’hui, après avoir réussi à faire purger son casier judiciaire – un véritable parcours du combattant – Audrey est institutrice dans une école primaire à Bondy où en plus de l’enseignement classique, elle initie les enfants à la boxe, sa passion. Toute une philosophie de la vie : la maîtrise de soi, apprendre à esquiver les coups, se sentir forte ; des principes fondateurs, qu’elle veut transmettre aux enfants pour survivre dans ce monde de brute.

Pour aller plus loin une Interview d’Audrey ici

Publicités

Tagué:, , ,

%d blogueurs aiment cette page :